• Gênant...

    La Russie a un nouveau président, Dmitri Medvedev, du Parti Russie Unie. En fait on devrait dire : la Russie a connu le successeur du tsar Vladimir Poutine, du Parti Gazprom. À 66% de résultat favorable, loin devant le second candidat (le communiste Guennadi Ziouganov, avec 18%), on se demande évidemment s'il y a eu véritablement une élection, ou un plébiscite favorisant autant l'ancien président et son successeur. Le plus drôle, c'est la présence éventuelle de Poutine dans la continuité de son règne. On devrait avoir la confirmation, sous peu, qu'il sera le Premier ministre de son protégé...

     <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

    Comme me disait un de mes profs, à l'UQAM : « On a les dirigeants qu'on mérite ». Ouais...

     

    À ce sujet, quand je lis sur les manœuvres du Parti conservateur de Stephen Harper, pour obtenir le vote du défunt député indépendant Chuck Cadman en 2005, je suis un peu moins certain...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :