• Comment ai-je pu les avoir écouté jusqu’au bout?

    En deux jours, je suis tombé sur deux exemples bien de chez nous, de cette sous culture de fond de poubelle qui sert de source d'arguments à un nombre malheureusement trop grand d'individus. Ça tombe bien, on est en période électorale et il semblerait que ces interventions devaient servir à supporter le Parti conservateur. Du moins des aspects de leurs politiques.

     <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

    Le premier extrait est une partie d'une émission du matin de CJMF, une station concurrente de CHOI de Québec, là où a sévi Jeff Filllion. C'est par hasard, sur le blogue de Lawrence que j'ai trouvé cet extrait, il en revenait pas lui non plus. J'avoue que je ne m'attendais pas à une intervention de cette sorte de la part d'un animateur de radio, Sylvain Bouchard, même si celui-ci se fait une émule de Fillion, histoire de se constituer un auditoire important et les profits qui s'en suivent, du moins à Québec...

     

    Sylvain Bouchard, un fasciste qui s'ignore?

     

    L'autre provient d'un type plus connu, Jean-François Plante. Animateur de radio sur Internet, ancien candidat adéquiste qui a été obligé de se retirer, lors des dernières élections, suite à ses commentaires désobligeants envers les victimes de la tuerie de Polytechnique (il prétendait que le souvenir de cet événement sert un complot féministe, quelque chose du genre...) et toujours membre de la commission politique de l'Union nationale créditiste (ADQ). Sans aucun doute, c'est aussi un partisan conservateur, échaudé par le fameux sketch de Michel Rivard, avec Stéphane Rousseau et Benoît Brière. Il s'est senti investi d'une mission, soit de répondre aux « artiss ». Comme vous pourrez l'entendre, sa vision est limitée à celle du marché. Je lui ai laissé un commentaire, pour lui indiquer comment son rôle de bouffon est indispensable... surtout pour nous aider à prouver lorsque des idiots fascistes de sa trempe sont moins visibles, il nous en faut un  comme lui pour conserver notre vigilance...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :